Connect
To Top

C’est bien c’est nouveau : Princess Thailand

Souvent relégués au fond de top 10 d’artistes à suivre parrainés par des marques de téléphone, ils luttent contre 60 ans d’histoire pour se faire une place dans le cœur d’auditeurs qui croient avoir tout entendu. Aujourd’hui, des Français nommés Princess Thailand et sans mauvais esprit, c’est un sacré bordel.

La bio raconte que cette musique sonique plaira aux fans de Savages : on souhaite quand même à Princess Thailand un peu mieux que cette comparaison. Les premiers morceaux en écoute laissent filtrer une capacité évidente à dépoussiérer un genre malmené en France, et tout cela sans qu’on sache si ces ex membres de Sound Sweet Sound (+1 pour le changement de nom) œuvrent davantage dans le rayon psyché, noise ou rock décoiffant. Un peu des trois, peut-être ?

Ca chante comme si un chien aboyait derrière le micro, ça rappelle la liberté très new-yorkaise des Rouennais de MNNQNS et en attendant leur premier album prévu pour l’automne 2018, voici un clip qui devrait permettre aux épileptiques fans de Feu Chatterton d’en finir enfin avec la vie.

Le groupe sera en concert aux Inouïs du Printemps de Bourges le mercredi 25 avril

https://www.facebook.com/princessthailandmusic/

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

A lire aussi