40 ans après, Sauveur Mallia revient pour ressusciter la Library music

Ils avaient tous des noms d’experts-comptables, mais tous venaient de l’espace. Pendant une dizaine d’années, ces Français, excellents musiciens de studio mais hélas pour eux dotés de physiques moins garnis que celui de Claude François, ont composé entre deux sessions des musiques de récréation qui deviendront sur le tard des perles de ce qu’on appelle aujourd’hui la « Library music ». Nouvelle illustration de cette folie instrumentale avec le volume Space Oddities de Born Bad consacré à l’un des meilleurs bibliothécaires du genre : Sauveur Mallia.
Lire l'Article
Lire l'Article

COMPILATION COSMIC MACHINE
L’odyssée de l’hospice

Ils portaient des catogans et des chemises bariolées de chez Monoprix, ils composaient des titres à la pelle pour la télé ou la radio et ça ne s’appelait pas encore de la Library music, c’était les années 70 et ils étaient les maîtres du monde. Quarante ans après le démantèlement de l’ORTF et dix après le dernier vol du Concorde, les voilà entassés dans une petite boîte avec leurs synthés et rouflaquettes à revisiter une certaine conception du futur français.
Lire l'Article
La playmate du mois