Un mois avant le confinement généralisé, Nicolas Godin nous enfermait dans son studio parisien pendant deux longues et pasionnantes heures afin de discuter matos, techniques et autres petits « détails » qui font toute la différence. L’occasion d’un grand retour en arrière sur ces 20 années à tripoter des boutons. Après l’épisode avec Jonathan Fitoussi, deuxième épisode de notre série Man Machine, consacrée à celles et ceux qui préfèrent parler avec des synthés qu’avec des êtres humains.

Nicolas Godin vient de publier « Concrete & Glass », à écouter ci-dessous. 

  •  
  •  
  •  
  •  

6 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.