Petite sœur inconnue de Paris Dernière, InsomniArts se dit qu'il n'y a pas besoin de grands moyens pour faire des choses intéressantes. Passionnée depuis longtemps déjà par l'art, la culture et

Petite sœur inconnue de Paris Dernière, InsomniArts se dit qu’il n’y a pas besoin de grands moyens pour faire des choses intéressantes. Passionnée depuis longtemps déjà par l’art, la culture et la nuit, InsomniArts donne la possibilité au public de se faire une idée des événements parisiens en limitant les filtres snobs du milieu informé… Aujourd’hui, finissage de l’exposition NIMP, ou quand Thierry Theolier est encore partout, entre deux masques à la John Carpenter.

Pour trouver quelque chose d’intéressant il fallait sortir de Paris… ou du moins des sentiers battus!

Vous vouliez aller voir Miles Davis à la Villette mais vous avez abandonné parce qu’il faisait trop froid ? Quel dommage… En attendant, pendant que certains cherchent encore cette gare où les gens font NIMP, d’autres en sont déjà au finissage de l’exposition du même nom.




  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.