Dans le paysage des groupes français, on entend davantage parler de Volage. Mais c'est trop rapidement oublier Anna, le projet fondé par le frère d’un des guitaristes de... Volage. Avant le troisième album à paraître chez Howlin’ Banana Records et Un je ne sais quoi le 10 février 2017, commencez par rattraper votre retard avec un clip en pâte à modeler.

On vous avait déjà parlé du précédent album d’Anna, décrit par Martin, le leader, comme étant du « DIY inaudible ». Une appellation qui lui colle plutôt bien à la peau tellement ses inspirations partent dans tous les sens. Seul à composer dans sa chambre tel un poète maudit (ou un étudiant, pour le côté pop de chambre), il s’essaye à diverses sonorités et se laisse aller à l’expérimentation du bidouillage acoustique. Tantôt garage énervé, tantôt folk mélodique, son œuvre bordélique est toujours guidée par la voix d’Anna ; passée sous un crible de distorsions.

Comble de cette démarche lo-fi à l’ère du tout numérique, ses albums existent à ce jour exclusivement en format cassette. Même pas en version digitale, ni sur Spotify. Walou. Un plaisir profitable uniquement si vous possédez une vieille Peugeot 106 avec fenêtres à manivelles et climatiseur en option. Ou un walkman.

Surfant sur cette vague du vintage, Anna refait surface avec un clip entièrement fabriqué de pâte à modeler qui en ferait presque baver les créateurs du studio Aardman.

https://howlinbananarecords.bandcamp.com/

https://unjenesaisquoi.bandcamp.com/

ANNA ALBUM COVER FRONT internet RVB loow

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.