Fini les conneries et les obscénités salaces, le groupe le plus rap-trash de la scène française amorce son retournement de veste et annonce (enfin) sa signature chez Sony Music. Un premier titre de leur prochain disque commercial à découvrir ci-dessous, suivi de quelques explications du duo sans scrupules.

Scoop : Schlaasss semble avoir mis de l’eau dans son vin, un peu comme si on était passé d’un vieux rouge qui tâche à un rosé pamplemousse ultra sucré. Après un premier album bête et méchant et un deuxième disque financé sur KissKissBankBank, le groupe a mystérieusement signé un contrat avec Sony Music et ses producteurs Bac + 5 en bon goût. Le pouvoir lobotomisateur de la major est tel qu’il a réussi à profondément modifier l’ADN de Schlaasss pour en retirer tout ce qui faisait son essence ; à savoir des textes crus et poétiques dans la plus pure tradition baudelairienne. Résultat : une espèce de machine à zouka-dance autotunée du samedi soir. On se demande où a bien pu passer l’esprit de rébellion si caractéristique du groupe.

Face à notre surprise et suite à l’écoute du premier single extrait de ce futur tube de l’hiver, Schlaasss a été intercepté pour donner des explications sur ce revirement. Mais avant le droit de réponse du groupe, voici en exclusivité le clip de Bisous (très) justement mis en cause.

Alors comme ça on on troque la haine trash contre l’amour bisous-bisous ?

Charlie : Disons qu’on a grandi… On était fatigués de se faire insulter et de n’avoir à faire qu’à des cas sociaux qui nous demandaient de façon implicite de valider leurs modes de vie de drogués et leurs positionnements politiques adolescents… En même temps, vu ce qu’on envoyait et ce qu’on racontait dans nos chansons, on recevait l’énergie qu’on envoyait ! C’est la loi du karma ! Tu donnes de la merde, tu reçois de la merde ! On a envie de passer à autre chose. Sans renier cette période punk où on s’est bien amusé quand même.

Daddy : De mon point de vue on ne troque rien du tout, on a toujours fait dans l’amour. Seulement maintenant on a juste un discours plus mature. Il faut savoir s’assagir et être clair dans le message que l’on veut faire passer.

C’est l’effet 2017, l’année gentillette ?

Charlie : En fait je suis enceinte… Et je vais accoucher en 2017, donc oui je ne vais pas me rouler par terre en gueulant « Salope », mais je vais dire « Bisous », ça donnera une meilleure image de moi à mon futur enfant !

Daddy : Je ne dirai pas que 2017 est gentillette mais si en tant qu’artiste on peut contribuer à adoucir le monde, ça ne peut pas faire de mal.

« Je suis sûr que nos fans de la première heure sont assez ouverts pour nous accompagner dans ce changement de cap »

Donc vous avez signé chez Sony ? Comment ça se passe avec eux ?

Charlie : Leur équipe est géniale ! C’est vraiment agréable d’avoir des pros qui connaissent vraiment leurs métiers. Ils nous guident sur un tas de choses ! Avant, on faisait tout de manière artisanale et sans fric, et ça a ses limites… Maintenant, on a des stylistes qui nous disent comment nous habiller et même des maquilleuses ! Le rêve quoi ! Et puis musicalement aussi, on a revu beaucoup de choses. Max, notre producteur ne nous a pas lâché en studio. On a passé des nuits à retravailler les beats et les flows… Bon, Kiki a dû renoncer à quelques-une de ses idées mais bon, il habite à Lyon le pauvre !

Daddy : On a bénéficié d’une sacrée expérience, d’un accompagnement artistique hors pair qui sait tenir compte des contraintes du business, et c’est quelque chose qui nous manquait.

Vous ne craignez pas que vos fans de la première heure soient un peu déçus de ce changement de cap ? Même si le reggaeton-tropical vous va plutôt bien.

Charlie : Nous n’avons pas changé, nous évoluons… Et vu le contexte actuel, toute cette vulgarité : Donald Trump, Cyril Hanouna… Finalement c’est presque plus subversif de faire une chanson d’amour douce et sucrée que de brailler des insanités bien grasses habillé en jogging fluo.

Dandy : L’important c’est d’être honnête, je suis sûr que nos fans de la première heure sont assez ouverts pour nous accompagner dans ce changement de cap, et puis si ça peut nous ouvrir sur un autre public on n’est pas contre.

L’album à venir sera-t-il dans la même lignée que « Bisous », c’est-à-dire plein de tendresse et de coquinerie ?

Charlie : Cette fois, il faudra vraiment l’acheter pour le savoir ! On a signé chez Sony, faut qu’on fasse des ventes !

Dandy : Tendresse et coquinerie, il n’y a que ça de vrai !

Charlie et Daddy : Et gros Bisous !

Schlaasss // Casa Plaisance // Sony Music, sortie le 3 mars

https://schlaasss.bandcamp.com/album/slaasssch
Release Party le 10 mars au Petit Bain

11 commentaires

  1. L’antEchrist et le Christ sont la même personne,la crucifixion est méritée car au fond de lui il est le roi des enculés,pardon des juifs,la mort le fait changer,on ne le reconnait plus,et là il devient Christ pacificateur universel,plutôt que simple Nazi(réen).
    Donc les Fat White Family,Lemmy,etc,… c’est l’effet 201 777 oui,mais non ca va pas etre gentillet pour tout le monde. Abchao chaochaochao,et oui,le dessin de leurs A est une signature,ya pas de retournement de veste,en tout cas pas plus vrai que le futur assassinnat de Trump.

  2. « EVERYTHING TO THE SUN » !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Schlassés vous êtes—————————————————-bande d’OGMs————-le mien de schlass est 1 ARTo(r)(∆) en os blanc————————avec un soleil dessus——————-.

    https://www.youtube.com/watch?v=hbUHYUtjjN0

  3. juste des ptites putes à pognon qui assument pas et chient sur les fans qui les ont aidé à se faire connaître.
    pas de bol, y’a plus rien parce que c’est devenu vanilla.

    on vous envoie pas de l’amour. réécoutez juste votre titre « salope » ça suffira à vous regarder dans une glace.
    j’pensais pas que un jour cette zik vous concernerait…
    c’est vous qui avez chié sur votre propre image.
    « tas de connards qui sprennent pour des gauchos » disait la chanson 😉 alors faites vous bien « tailler des pipes par les attachés de presse » pour citer encore la chanson qui maintenant est votre réalité

    « pas juste ton agent qui suce la bite du boss de sony » putain c’était prévu en fait ! signés chez sony en +

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.