Après une apparition remarquée sur la compilation Sick Sad World avec leur reprise de L’agitateur de Jean Pascal, les petits trublions de Princesse Näpalm remettent le couvert en habillant leur titre Randonue avec un clip qui devrait être apprécié par tous les naturistes déviants (et cela n’est pas un pléonasme).

Cet excès de vitesse est extrait de l’EP “Tension Palpable” sorti en 2018, qui aurait peut-être mérité le titre de pochette de l’année. Pour le reste, vous êtes grands, vous êtes seuls juges. Démerdez-vous.

8 commentaires

  1. belle provoc car le naturisme n’est jamais déviant
    une personne nu avec un comportement sexuel ce nomme exhibitionniste , les deux pratiques sont en totale opposition
    dommage que ce commentaire gâche un clip malgré tout plutôt drôle et dommage aussi que l’on ne comprenne rien aux paroles

  2. le naturisme est belle et bien dans la constitution Espagnole , mais localement interdit à Barcelone et tant mieux car les exhibitionnistes avaient pris le dessus avant cette interdiction

  3. & la plage du Miosotisse a camberra, et les putes chattes ouvertes au port de Porto, & un/une personne au camping des flots bleus a port barcarrés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares