Le 2 novembre, Saint Sadrill sort son premier disque. Pour mettre l’auditeur en appétit, celui qui souffle dans le saxo de Chromb! montre son « Corq », et c’est pas mal beau, ouais.

Déjà trois ans que ses expérimentations de salon nous avaient retourné les oreilles. Alors, comme ça, le zouave au saxo dans Chromb! faisait aussi des trucs de son côté. Saint Sadrill, il a appelé ça.

Trois ans plus tard, c’est toujours indéniablement plus pop que les folies chrombiesques, mais pas beaucoup moins alambiqué. C’est plus tourné vers la grâce, mais pas moins orchestré. C’est plus lent, c’est très beau et le disque arrive le 2 novembre. Il s’appelle déjà « Pierrefilant » et on y reviendra. En attendant, voici Corcq. Qui ne manque pas d’âme.

« Pierrefilant » sort le 2 novembre chez Dur & doux
https://saintsadrill.bandcamp.com/

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.