« Harmonizer »… Deux ans de silence brisés par un disque à réaction. Ca ne fait aucun doute : Ty Segall est de retour.

Quel disque ! Quel son ! Quelle surprise ! Ty is back. Ty défonce tout. Ty utilise des claviers. Ty va dans l’espace. Ty se renouvelle.

Ty n’avait prévenu personne. Ty a sorti les muscles. Ty a sorti un disque énorme. Empilés, tous les précédents ne feraient pas plus de bruit que cet « Harmonizer », ni ne retourneraient pas la peau comme ça, ne feraient pas danser comme ça, ne rendraient pas cinglés comme ça. Des sons ÉLECTRONIQUES. Oui, parfaitement. Enroulés dans la dynamite. BOOM. Des coups de latte dans les cheveux, Ty fait du cheval sur le 220 volts, Ty part au galop, Ty met les aiguilles dans le rouge sans jamais lâcher la bride, Ty dompte des fusées et les envoie dans tes oreilles. Tu n’étais pas prêt. Nous n’étions pas prêts. Nous ne savions pas que nous allions autant adorer ça. Bousculé, bouleversé, BOOM BOOM BOOM.

Space is his place

Deux ans sans nouvelles. Trente-cinq minutes tout juste. Pas besoin de plus. « Harmonizer ». La plupart des rockers s’assagissent avec le temps, composent des ballades, font des featuring improbables ou mollissent. Le temps n’est pas encore venu pour Ty de rendre les armes. Psyché-machin, space rock bidule, binaire chelou, appelle-ça comme tu veux. « Harmonizer » te réserve une place pour l’espace, à 200 000 watts/heure.

Tous ses disques précédents ont soudain 120 ans.

Ty Segall // Harmonizer // Drag City (Sortie physique en octobre)

  • 228
    Partages

20 commentaires

  1. La seule k7 que j’ai jeté, son album eponyme de 2017,volée chez Balades Sonores.
    C’est chiant à mourir, c’est clair, même loaded sexuellement, et je connais/piffe pas son sosie à tête de bébé, qui habite à Val Thorens.
    Par contre euh, les débuts de baby woodrose, c’est stylé quand même.

  2. i hate le garage rock ,c’est de musique au kms et rien a branlé de ce branle couille de Ty Segall ,le musicos le plus surestimé depuis 10ans

  3. je suis fan de sony rollins, miles davis, don cherry, mais j’ecoute du Grind_Core en cachette ?????

  4. Persé you bloody suceur de roues, don’t speak like that about garage rock. Après, ok sur le gros Ty surestimé. Ty se gave depuis trop longtemps avec ces expérimentations de merde et les journalopes musicales incultes continuent d’appeler ça du garage. Fait que ils comprennent (et toi aussi) : Su ça sonne pas 60s c’est pas garage, merci, au revoir.

    1. Gnagnagnagnagna
      Arrêtez de vous pomper le dard entre trolls débiles, où es-que vous avez vu le mot garage dans cet article ?

  5. Au lieu de nous fatiguer tous les 3 mois à flatter les hipsters, je trouverais ça plus intéressant qu’il fasse du gros hard rock qui tâche

    1. Non.
      Par contre ces pedales d’agents secrets du black sabbath journalistique ont interêt de mettre le dernier mogwai dans leur best of 2021 sinon fini d’acheter leur numeros speciaux 100 albums, dejà que le numéro special drogues (illegal) et le numero special sexe ont finit ah zutre tombé ah zutre marché dessus ah zutre a glissé sous le presentoire,marre d’être obligé de boycotter le MARCHÉ INDÉ, à la fnac ils ont plus de bornes d’ecoute mais ils ont pas de pavé noir blm insta alors on retourne acheter au supermarket, on s’y sent moins BAISÈSSS.

  6. (on s’en branle de ty seegal ,que gonzai fasse plutôt un focus sur PAUL BEVOIR) J’ai croisé la route de Paul Bevoir circa 2014 à trois reprise du coté de Walthamstow à Londres , à l’époque il bossé comme graphiste en freelance entre autre pour le label Cherry red ou je fut pour une courte période un pseudo attaché presse , il me parla longuement de cet album et je pu même écouté quelques titres et voir aussi des ébauches de l’artwork sur son téléphone portable et je ne me douté pas alors que la gestation de cet album serais si longue , il s’est écoulé depuis 7 ans et l’album sortira enfin en vinyle sur le label Accident record en décembre 2021 et le label est dirigé de main de maitre par Christophe Vincq (un frenchy exilé à Londres depuis un bail) Pour moi c’est un véritable évènement car le dernier album de Paul Bevoir daté déjà de 2008 soit un silence radio de 13 longues années ou Paul bevoir a eu a faire face a un divorce compliqué et a du s’occupé de ses 2 charmantes filles (Prudence et son autre fille zut j’ai oublié son prénom sorry) mais aussi il a eu des graves soucis de santé puisqu’il a eu un infarctus du myocarde dont il lui a fallu beaucoup de temps pour s’en remettre complètement mais il a aussi quitté Londres pour vivre désormais à Barcelone https://perseverancevinylique.wordpress.com/2021/08/06/paul-bevoir-a-balloon-to-the-moon-en-decembre-2021-en-vinyle-chez-accident-records/?fbclid=IwAR3okTFaWQ2_z-stZFjNN42Xn463mi0aantfjDgOFfMyqDtVJjAZTKi8iMk

    1. Uhuhuh ta pas tort pour bevoir c est le nouveau high tresh colour party! Mais attation c’est pas le lui le plus oversize compress! pour moi c est clair c’est jack k L Jackson jack que j’ai eu la luck de voir en concert à Philadelphie sur Yvette c’était à dechirer des pussy man! Et le mec est humble en plus, pas comme lolo Ferrari qui a explosé en plein vol . A méditer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.