Après avoir déjà sorti à l’été 2018 l’excellent « Salvation Prayer », le quatuor magique de Giverny est de retour avec une nouvelle pépite pour prouver que oui, c’est possible de pas s’écrouler après un premier disque proche de la perfection. Le son s’appelle Mourning Colors, et c’est un shoot d’énergie gratos sans même devoir utiliser votre putain de bouilloire.

On le sait tous, l’exercice du deuxième album est peut-être le plus périlleux dans la carrière d’un groupe de rock, encore plus périlleux quand on a sorti un premier disque de haute volée. C’est exactement le cas de You Said Strange dont l’album inaugural « Salvation Prayer » tutoyait déjà les sommets avec un mélange absolument parfait de langueur psyché inspirée du « Brian Jonestown Massacre », quelques avalanches de fuzz, une science de la mélodie ultra maîtrisée et déjà cette façon de jouer la musique psychédélique plus proche de l’énergie des Dandy Warhols que du son d’Anton Newcombe parfois terriblement plombant.

Après ce coup de génie, le quatuor est de retour en ce début d’automne avec un premier son annonciateur d’un second album, qu’ils ont enregistré comme des grands garçons tout seuls chez eux à Évreux et fait mixé à Woodstock, tiens tiens, par un certain Daniel Goodwin qui s’est déjà occupé de Wand et de Kevin Morby. Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, «Mourning Colors » évacue tous les doutes « énormes » qu’on pouvait avoir face à une telle situation :

– Que ce disque soit archi nul comparé à celui d’avant.
– Qu’il soit bien mais trop similaire à celui d’avant, et donc terriblement ennuyant.

La suite de cette histoire de winners magnifiques qui progressent à chaque morceau au prochain épisode, avec on l’espère un disque aussi fort que ce « Mourning Colors » dont le mélange caféine-psyché va devenir l’alpha et l’oméga de nos matinées désormais riches en couleur et en énergie vitale. 

You Said Strange // Thousand Shadows, à paraître le 3 décembre sur Le Cèpe Records + Exag Records

En concert à la Maroquinerie le 17 décembre.

  • 467
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.