Version bon marché de Squid qui ferait des reprises de Parquet Courts sous speed, Unschooling n’est pourtant pas un énième projet revival 80’s aussi vite oublié qu’il est apparu. La preuve avec Social Chameleon, premier titre d’un nouvel EP qui sortira chez Howlin’ Banana le 16 avril, et qui ne plaira pas aux fans de Feu! Chatterton.

Comment susciter l’envie d’écouter cette chanson ? Comment faire pour que ce morceau en particulier, alors qu’environ 60 000 nouveaux titres sont chaque jour uploadés sur Spotify, se fraie un chemin vers vos oreilles ? En parler, déjà. Mais arrive le deuxième problème : comment en parler sans citer Talking Heads et Parquet Courts, le terme « bidouiller » et la ville de Rouen. Impossible, mais pas grave. De toute façon, la fiche Wikipédia du groupe n’est pas importante. Les noms des membres ? On s’en tape.

Par contre, leur musique intéresse. Et c’est sûrement le meilleur point de focalisation pour éviter le piège d’un communiqué de presse aussi intéressant que la vidéo épilogue des Daft Punk. La musique d’Unschooling devrait te sortir de ta zone de confort : les instruments se répondent, s’engueulent, se prennent dans les bras en te disant que tout ira bien, sachant qu’à tout moment, ils peuvent te planter un couteau dans le dos. Bref, l’EP « Random Acts Of Total Control » malmène les guitares autant qu’il les cajole, et ça vaut clairement les 10 balles que t’aurais dépensé en terrasse en commandant deux pintes d’Affligem si les bars étaient encore ouverts.

L’EP « Random Acts Of Total Control » sortira le 16 avril sur Howlin’ Banana

  • 253
    Partages

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.