A votre avis, quelle meilleure idée que de demander à un pur schizo capable de pondre un album tous les 6 mois que de lui demander de s'auto-analyser dans une interview où il assurerait lui-même questions et réponses ?

La dernière fois, on avait demandé à Ty Segall de s’allonger sur un divan de psychiatre pour répondre à nos questions. Cette fois, on lui a simplement proposé de faire tout le boulot lui-même. C’était peu de temps avant son passage à la Route du Rock, en 2017, soit six mois avant “Freedom’s Goblin”, son nouvel album qui sortira le 26 janvier chez Drag City. On vous conseille vivement de réserver votre copie en attendant son successeur qui devrait certainement arriver avant même que vous ayez fini d’écouter celui là.

Interview : Bastien Landru, Vernon
Montage : Karine Grouhel

7 commentaires

  1. Ty Segall est bien plus qu’un “musicien garage rock”, c’est un des meilleurs songwriters américains, il sait jouer aussi bien de la fuzz que du funk, et son groupe actuel est fantastique.

  2. il y a plus prolifique et bien meilleurs que ty segall ,c’est King Gizzard & The Lizard Wizard,14 albums depuis 2011 dont 5 albums sortie rien que pour l’annéee 2017 ,il peux allez ce rhabillé le ty seegall

  3. 14 albums depuis 2012 pardon ,14 albums en seulement 5 ans donc 5 albums sortie en 2017 pour King Gizzard & The Lizard Wizard, entre live et compil et album studio ty segall c’est une vingtaine de LP depuis soit en 10 ans ,si King Gizzard & The Lizard Wizard eu existé des 2008 pour sur il aurais pondu facile 30 albums donc tant quantitativement quand qualité je trouve King Gizzard & The Lizard Wizard infiniment SUPERIEUR a Ty segall

Répondre à mega huge, mais bête! Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.