© Juliette Gamblin

C’est le deuxième extrait d’un premier album prévu le 22 mars sur Le Turc Mécanique.

En janvier 2018, Bracco faisait un hold-up à 360° avec un EP de trois titres infusé aux déboires de Suicide et d’Alan Vega. Mais « POV » n’était qu’un avant-goût, les premiers émois. Le duo techno punk parisien est de retour le 22 mars avec « Grave », un premier album de huit morceaux aux noms courts et incisifs (Die, Chicken, Infected, Tune) qui, d’emblée, annoncent une couleur, une ambiance, une atmosphère. Pour la couleur, on mise sur le noir, ou le gris foncé. Pour l’ambiance, elle risque d’être funèbre. Quant à l’atmosphère, on vous laisse le plaisir de la découvrir à l’écoute de l’album.

Mais pour avoir une idée assez précise de ce qui vous attend, deux morceaux sont déjà en ligne. Le premier, Fribourg, est aussi menaçant qu’un suisse allemand. Le deuxième, Stop Dancing, laisse de marbre. On a hâte d’entendre les six autres. Normalement, à la fin, tu meurs. Car Bracco t’a achevé.

L’album « Grave » de Bracco sort le 22 mars sur Le Turc Mécanique. La Release Party aura lieu le 22 mars à la Station.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.