LAIBACH
The nazi side of the moon

En dépit de son chant teuton sur des hymnes martiaux, Laibach n’est pas un groupe nazi, mais slovène. Leurs titres sont à la fois un manifeste éthique – « Live is life », une dénonciation des limites tautologiques du langage – « Leben Heisst Leben » – et un abrégé de théologie – « God is god », explorant la face cachée de la pop. Précisément celle où se cachent les sbires de Hitler, si l’on en croit « Iron Sky », film à paraître dont ils signent la BO. Une histoire de nazis de la lune qui reviennent sur terre… Laibach aussi revient, avec un album de reprises et une tournée à venir. Introduction donc à “An introduction to Laibach…”
Lire l'Article