Lire l'Article

BORN BAD
« Bad Music for Bad People » depuis 15 ans

« Bad Music for Bad People », c’est le slogan de la boutique ouverte à Paris en 1999, année de mauvais cru pour le rock, et la musique en général. Quinze ans plus tard, Born Bad c’est aussi un label qui fournit les gamins en doses électriques, et c’est toujours la boutique, tenue d’une main de fer par Mark Adolph, batteur de Frustration, qui revient ici sur le métier de disquaire, job supposé être « le plus cool du monde ».
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

BALADES SONORES
Un festival de bonnes nouvelles

Du 8 au 14 juillet, les Balades Sonores organisent la quatrième édition du BitterSweet Festival avec à l’affiche plus de 45 artistes indie dans neuf lieux parisiens, avec à chaque fois une entrée libre et des concerts qui ne sentent pas la frite froide. Plutôt que de faire un copié-collé de la programmation plus longue que la liste des imposteurs de la culture subventionnée qui souvent nous baladent, l’événement est aussi l’occasion de retracer l’histoire de ce drôle de ce collectif à la fois polyvalent, activiste et.. inconscient.
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

DISQUAIRE DAY
CALIF à la place du …

Pour la troisième année consécutive, la déclinaison française du Record Store Day américain débarquera le 20 avril chez 186 disquaires de l’hexagone, avec pour objectif de prêcher la bonne parole indépendante grâce à plus de 200 disques annoncés comme collector et vendus exclusivement chez les disquaires. Un rapide coup d’œil au catalogue proposé par l’instigateur de cette journée spéciale, le CALIF (club action des labels indépendants français), permet néanmoins de relativiser l’intérêt de ces portes ouvertes pour collectionneurs lambdas : derrière le soutien éphémère aux petits artisans du disque traités comme des myopathes au Téléthon, se cache en réalité une autre musique qui donne surtout l’impression d’écouter un disque rayé.
Lire l'Article
Partager
La playmate du mois