Freak is the artist : Magnetix investit Rock à la Casbah. Suite à une rencontre le 21 Janvier sur Lyon au Clacson, le duo bordelais prend les commandes de nos ondes radio. Pour vous, bande de chanceux, les poulains de Born Bad vous offrent leur playlist, un interview de type bistrot philo et quelques traces de "Drogue Electrique".

Il était grand temps que nous les rencontrions ces deux acolytes imparfaits, maladroits mais qui se soignent. Depuis leur première sortie chez Born Bad Records, les Magnetix nous démontrent qu’en plus d’être cet excellent groupe de Garage des caves, ils savent aussi aller au delà de ce petit diminutif réducteur. On ne saurait que vous recommander « Drogue Electrique » sur Born Bad et la réédition de « Magnetic Reaction » sur Kizmiaz Records, deux doses de Duracell nucléaire qui illustrent bien cette ambivalence. Au rythme des bières que l’on descend plus vite que des clopes, on parlait donc ce jour là du chemin parcouru par le groupe, des bonnes et des mauvaises intentions ainsi que, attention, du futur de la scène. Cette dernière serait apparemment destinée à finir en vinyle, entre les mains de martiens garageux, one-man bands à huit bras, selon Looch. Gardez l’espoir.

Rock à la Casbah # 37 – podcast

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.