Quand le terme rock critic est prononcé, le mélomane pense immédiatement aux grandes figures tutélaires anglo-saxonnes qui ont marqué son adolescence : Lester Bangs, Nick Kent, Nick Tosches, Peter Guralnick et bien d’autres. Tous ces noms, à travers les décennies, ont brûlé les rétines au point de motiver des adolescents français, seuls dans leurs chambres, à oser prendre la plume.

Aujourd’hui, Gonzaï leur rend hommage avec la sortie du premier volume Profession : rock critic. Cet ouvrage donne la parole à ces french rock critics qui ont su perpétuer la tradition d’une écriture parfois acide, toujours honnête. À travers seize entretiens, Albert Potiron retrace le parcours singulier de hommes et femmes qui ont un jour eu la folle ambition de devenir des machines à écrire.

 

Profession : Rock critic par Albert Potiron (288 pages, inclus photos noir et blanc. Tarif frais de port compris pour la France métropolitaine). Préface par Bertrand Burgalat. Sortie fin novembre 2019 et déjà en précommande ici

13 commentaires

  1. il manque plus que BESTER DE GONZAI et ont a la brochette complète de bicéphale consanguin pseudo critique musicale made in france . les seuls les vrai et grand critique sont absent de se livre , j’aime la plume de GILLES TORDJMAN et Florent Mazzoleni .Cerise sur le gateau : LE BOBO CORSE BURGALAT EN PREFACE .punaise c’est un grand n’importe quoi ce bouquin ,

  2. Yes trop Cool! me réjouis de lire ça.
    C’est pire que sur Worldstarhiphop les comments … y zont quoi les gens ?
    C’est un rassemblement gilets jaunes ? y vous faut des chips les gars? vous avez froid sur le rond point ou quoi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares