Il y avait des vagues, et elles m'emmenaient aussi loin que je pouvais partir. Fermer les yeux, le corps plongé dans une semi-pénombre, et l'âme sur des plages tahitiennes. Les rouleaux d'eau salée prenaient corps au travers des volutes de ma cigarette.

Il y avait une voix lointaine au son des ondulations sonores, un voix fantomatique. J’aurais juré pouvoir toucher l’eau et me réchauffer dans les reflets du soleil sur la mer. Mais en réalité, il n’en était rien.

“Stave”. Contraction collégienne du groupe nominal “c’est ta vie”, te rappelant un peu plus à chaque fois que les mélodrames que tu racontes, et qui font l’objet d’un “Stave”, sont des problèmes insolvables par autrui. Car l’autre te rappelle qu’après tout, c’est ton problème. Et surtout que c’est à toi de le régler.

Le bleu azur de Tahiti a laissé place à des visions lumineuses aux couleurs fluorescentes. Voilà ce m’inspire la musique de Petit Fantôme. Oui, c’est complètement fou. Et ça n’a aucun sens a priori. Comme les rêves. C’est sa vie, entre autres choses, que Petit Fantôme semble retranscrire et régler dans sa mixtape. Oui, c’est sa vie, mais il faut bien reconnaître que cela peut tout aussi bien être la nôtre, pour des raisons biens différentes que celles qui ont mené le musicien à écrire ces paroles. Le paradoxe est que plus les morceaux sont personnels, plus on se rend compte à quel point notre cas est loin d’être isolé.

petit-fantme-600x600-tt-width-350-height-350-attachment_id-21159-crop-1-bgcolor-FFFFFFJ’ai voyagé. J’ai vu, comme au travers d’un kaléidoscope, une fille jouer avec un polaroïd (L.); un garçon parler avec son reflet, les jeux de mots se mêlant aux jeux de miroir, comme si chaque parole du morceau était prononcée par l’être ou le reflet… (Dans le vent) Une introspection. Regarde-toi en face. Fais le vide avant de passer à la suite.

Parler de son passé, en faire table rase pour passer à la suite? Vision très cartésienne de la musique. Mettre la mixtape en téléchargement gratuit pour ne pas que les gens payent pour écouter sa mise au point, mais profitent de la musique que ce retour à lui-même lui a permis de composer. C’est une belle idée de ne pas faire payer la solution de l’introspection.

Il y avait des vagues, et je ne pouvais plus les toucher. Elles m’ont rejeté au large de la vie réelle. Ma cigarette est consumée, il n’y a plus de mer, le sable est devenu cendre et j’ai une furieuse envie de bouger aux sons plus rock de Redevenir et Couvre-moi. Ce dernier morceau semble être l’allégorie musicale de la mort dans un jeu de tarot. La fin d’un cycle et le début d’un autre.

Le phrasé est juste, aller à l’essentiel. Les guitares sont tantôt californiennes, tantôt plus déchirées, il y a des effets sur les voix. La rencontre d’une ambiance west coast et d’une harmonie électronique, laissant place de temps à autre à des morceaux plus sauvages. Les mélodies sont loin d’être sans contenu. A mille lieux d’être des mélodies sans eau.

Petit Fantôme // Mixtape Stave en téléchargement gratuit // Holy Soakers
http://www.petitfantomestave.com/

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.