Le groupe semi-anonyme et parisien Sheitan & The Pussy Magnets vient de sortir son premier EP. Un mini-disque à l’image des musiciens pas hyper bavards, ni bon, ni mauvais, et qu’ils ont décidé de promouvoir avec la sortie d’un clip nommé Nothing To Be Said. Et ça, il fallait tout de même y penser.

C’est l’histoire d’un groupe de rock moyen, qui restera vraisemblablement toujours un groupe moyen, composé de mecs sympas mais sans histoire,Des mecs honnêtes donc, qui viennent de de la même ville que le Villejuif Underground mais pas avec le même niveau d’alcoolémie.

Les Sheitan and The Pussy Magnets sortent tout juste de la mêlée des centaines de groupes parisiens sans intérêt, avec d’abord un mélange de pseudo-garage inspiré des Libertines et de Arctic Monkeys avant une réorientation depuis 2019 vers un truc plus pop avec de vagues réminiscences psyché, malheureusement ça ne décolle toujours pas au niveau du son, d’autant plus que le psyché n’est plus du tout à la mode. S’ils ne sont pas des artistes de grand talent, ils ont au moins le mérite d’écrire des chansons qui se tiennent, avec une structure solide et une voix pas si dégueulasse inspirée par Alex Turner. Rien de plus à dire sur le titre de leur dernier son, Nothing To Be Said, qu’ils nous offrent gentiment en cadeau pour amorcer leur premier EP à paraitre en octobre, chez eux-mêmes.

A ce propos il seront en concert ce vendredi 24 septembre au Bus Palladium et ils tenaient à vous dire qu’ils seront heureux de faire la fête avec vous après, et c’est pour ça qu’ils sortent ce clip aujourd’hui, et c’est pour ça que j’ai décidé de perdre trente minutes pour écrire cet article. 

https://www.facebook.com/SheitanAndThePMs/

 

 

 

  • 91
    Partages

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.