A l’état de brouillons, mais pas brouillonnes, les dix démos publiés ces jours-ci par Richard Fenet chez Pan European devraient réussir à vous dégouter à jamais de toutes les orientaleries bastonnées dans tous les kebabs de France.

Jusque là, il y avait quelque chose qui clochait chez Richard Fenet. Les premiers morceaux diffusés depuis 2 ans avaient tous en commun de sonner comme une recyclerie turquo-tunisienne de titres oubliés au souk dans les seventies; or, en ces temps de diggeries frénétiques où tout son nouveau sonne forcément un peu ancien (même PNL finit par sonner terriblement has been; il n’a pourtant que 5 ans d’existence, une éternité sur internet), c’était à deux doigts de la faute de goût. Et puis reprendre Bernard Lavilliers, outre le courage, témoignait d’une réhabilitation à laquelle l’Humanité n’est pas encore prête.

On n’ira pas jusqu’à dire que le poliburo de Pan European Recordings en est arrivé à la même conclusion que moi, mais toujours est-il que la sortie de “Esquisses Musiques Vol.1” permet de redorer le blouson de ce Français né à cheval entre deux plaques tectoniques. Délesté de cette envie de faire branché en électrifiant l’orient, à poil sur ses comptines qui ressemblent pas mal à du bon Askak Maboul, Richard Fenet freine là où ça faisait mal, accélère là où ça sonnait juste. Ces dix démos instrumentales ont ceci en commun qu’elles s’insèrent, comme l’eau, partout. Dans les airs traditionnels d’Afrique du Nord, dans les années 80 période Barbès sous la neige, et finalement très loin de chez le grand frère spirituel, Judah Warsky.

On serait prof de physique, on mettrait un bon 8/10 tant l’exercice d’introspection au rayon X est réussi. La preuve aussi, en filigrane, que Pan European reste treize ans après sa naissance une terre d’accueil pour tous les marginaux sans carte d’identité en règle. On ne peut pas en dire autant pour le pays où sort cet album qui sent bon le sable et les merguez.

 richardfenet.lnk.to/equissemusiques

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares