En général, et quand il est question de documentaires sur la musique et de plans à rallonge sur des musiciens ou salariés de l’industrie posés devant des consoles qui n’ont pas servi depuis aout 1978, on baille. Mais la sixième édition du festival international de films sur la musique (FAME pour les intimes ou les bègues) brise littéralement tous les préjugés sur ce genre grâce à ce qui est peut-être la meilleure sélection à ce jour, avec notamment des films sur Sébastien Tellier, Maud Geffray, R. Steevie Moore ou encore Fela Kuti. Un événement qu’il faut y aller les yeux fermés, entre le 12 et le 16 février, à la Gaîté Lyrique. 

Au total, une vingtaine de films en projection avec notamment un documentaire qui s’annonce fabuleux sur les fans de Johnny (Retiens la nuit) ou le voyage de John Carpenter à la découverte d’un genre qu’il a lui-même inventé (la synthwave) dans The Rise of the synths.

La diversité étant au centre de l’année 2020, l’édition s’attardera également sur le roi de la lo-fi R. Steevie Moore dans Cool Daddio ou Fela Kuti dans My Friend Fela. L’ensemble de la programmation est à découvrir sur le site de la Gaîté Lyrique. Et c’est garanti sur facture. 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares