On peut difficilement faire plus noïse et brut de décoffrage que Cantenac Dagar, duo qui joue avec autant d'instruments que Mac Gyver utilise d'outils pour se sortir de la merde. La preuve avec la face A de leur futur vinyle, en écoute exclu.

Ils écument les salles underground de la France pour distribuer gratuitement des acouphènes à tous ceux qui viennent les voir jouer. Avec un banjo, un lecteur K7 et du beatbox, Cantenac Dagar arrive à produire un son incroyablement puissant pour le nombre d’éléments utilisés. Ces Chuck Norris du noise produisent leur son directement, sans pédale loop ou autres stratagèmes de flemmards pour une expérience qu’il est véritablement profitable de voir en live. Pas vraiment ce que vous écouteriez pour faire la sieste après votre épisode quotidien des Feux de l’Amour (quoique).

Dans cette démarche brute, le groupe va sortir un vinyle où le même morceau de 20 minutes est joué sur chaque face de la galette ; mais dans une approche différente. Sans mixage et sans mastering, la performance est captée directement en live pour être gravée à même le disque, pour un résultat on ne peut plus bruyant. Branchez votre chaîne hi-fi, il est l’heure de faire chier votre voisine.

Précommande : https://skrecords.bandcamp.com/album/stilletonne

Cantenac Dagar // Stilletonne // S.K Records – Isola Records

Sortie le 23 mars, release-party le 23 mars à Lyon et le 25 mars au festival Sonic Protest à Montreuil.

cantenac_dagar_._stilletonne-pochette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares