Dans les coulisses de la société du divertissement, Pascal Bouaziz et Jean-Michel Pirès ont crée un vrai décor en béton armé et ça s’appelle Bruit Noir, équivalent musical des malaises à l’écran de Larry David où les deux seniors du punk disent tout haut ce que personne d’autre qu’eux ne pense. Pour “fêter” la sortie de leur deuxième album, il fallait donc convoquer ces deux faux sinistres pour parler de ce qui ressemble à une adaptation du Voyage au bout de la nuit de Céline par Yann Curtis, puisqu’on est en français dans le texte. Moteur, sans couleur.

Note si vous avez raté les précédents épisodes : Pascal Bouaziz pagaie à l’envers sur le fleuve du rock français depuis 20 ans, et pendant que vous en étiez encore à tricoter des pulls à l’effigie de Bertrand Cantat, lui sortait des albums de Mendelson tous plus déprimants (et parfois géniaux) les uns que les autres. Arrivé au bout de son chemin, il se décida enfin à fonder Bruit Noir avec le batteur Jean-Michel Pirès et, n’ayant plus rien à perdre, décida de dire leurs quatre vérités à tous ceux qui l’avaient jusque là ignoré. Ca s’appelle Le succès, superbe non single dont nous vous avons déjà parlé; rajoutons que toutes les parties de batterie de “II / III” ont été pompées au “The Idiot” d’Iggy Pop et que si vous avez réussi à consommer notre vidéo et ce texte sans décrocher la mâchoire, c’est que paradoxalement, il y a encore de l’espoir.

Bruit Noir // II/III // Ici d’Ailleurs

Bruit Noir sera en concert le 13 septembre pour une Goznaï Night à La Maroquinerie. Infos et Réservations : ICI

Réalisation/montage : Karine Grouhel
Merci au studio CBE pour l’accueil. 

16 commentaires

  1. c’est marrant ce que raconte bruit noir dans certaine chanson je le crie haut et fort sur les réseaux sociaux depuis 10ans ,mais eux serais donc talentueux etc et moi je serais donc juste un troll et un haters?il y a quelque chose qui m’echappe.Pkoi mon parcours depuis 30ans serais t’il moins crédible?

    1. Ce qui vous échappe sans doute mon cher Perseverance, c’est qu’eux font de la musique pendant que vous vous égosillez sur les réseaux sociaux. C’est peut-être ce qui fait qu’on peut les trouver (ou pas) talentueux, tandis qu’on peut vous trouver (ou pas) pénible. Non ?
      C’est la différence entre ceux qui créent et ceux qui critiquent.
      Belle journée, Bisous.

      1. mon cher Silence ,je vous cite “C’est la différence entre ceux qui créent et ceux qui critiquent”. lol la belle affaire quand bien même cela ne fais pas de moi un troll ou un haters ,c’est trop réducteur

  2. L’entretien est sympa
    Mais le son est pourri : Les réponses du mec son saturé et celui qui pause les questions est inaudible… c’est pour ça qu’il y a les sous-titres ?
    Et dans un studio d’enregistrement…
    Trop fort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares