Avec l’âge, certains vont vers la facilité. Dans le cas de Nicolas Devos et Pénélope Michel, duo repéré voilà plus de 10 ans avec Cercueil, c’est plutôt l’inverse. Avec leur projet Puce Moment, ils explorent depuis 2013 ce qui ressemble à une cave où les monstres sont encore plus beaux avec la lumière éteinte. Sur « Hakken », dernier né de leurs expérimentations très concrètes, ils dansent.

Il y a des moment critiques dans la vie d’un critique. Tenez, par exemple : comment écrire un article sur un album composé de 4 pièces instrumentales pour lesquelles aucune bio n’a été fournie ? Il faut dès lors trouver des images, plus ou moins bonnes, rallonger les phrases avec les superlatifs, user de comparaisons parfois casse-gueule, voire tartiner son papier comme je suis en train de le faire avec des considérations qui n’ont rien à voir avec la musique à entendre.

Pour résumer « Hakken » sans trop déraper, on se contentera de dire que l’album crée initialement pour les spectacles du chorégraphe Christian Rizzo devrait aider à vous classer dans la catégorie « intellectuel de service » dans n’importe quel dîner entre gens normaux – celles et ceux qui écoutent de la musique avec des paroles et des refrains, pour faire court. Tout cela ne signifie pas que vous en sortirez grandi; simplement, peut-être, plus heureux. Puisque c’est un sentiment de béatitude qui parcourt l’échine à l’écoute de ces bouts de violoncelle frottés sur des beats techno cinématiques, et que le tout dure assez longtemps pour faire l’amour tout seul au moins 4 fois.

Après « O.R.G.« , qui ambitionnait de faire danser les orgues d’Herzeele, il est ici question de s’oublier au fond de ce qui ressemble à un pot de fleurs (la pochette est signée Morgan Cuinet, du label Hands In The Dark). C’est un peu fané comme un parterre de danseurs trop arrosé au RedBull, c’est un disque de 6 heures du matin, quand le corps hésite entre l’abdication et l’after.

Voilà, je crois qu’on a à peu près fait le tour du pâté de maison. On se contentera de rajouter que le duo lillois n’en a pas pour autant fini avec 2021, puisqu’un autre album semble dans les tuyaux, ainsi qu’un autre pour Cercueil. Merci pour ce Puce moment.

Puce Moment // Hakken // Sortie en K7 et digital chez Chez Kito Kat records
https://chezkitokatrecords.bandcamp.com/album/hakken

  •  
    93
    Partages
  • 93
  •  
  •  

1 commentaire

  1. & du con la plage la rave la ville tout est parfait, nous les heartburgers y etions dans la loge warp, ah j’oubliais en hiver abritaient sous les arcades

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.