50 nuances de Nicolas Rey

Le livre commençait ainsi ; « J’écris parce que je vais crever ». Depuis la parution de son dernier roman, Dos Au Mur, publié en mars 2018, où il brouille les frontières entre la réalité et les mensonges qu’il a accumulé toute sa vie, on savait Nicolas Rey malade. Rencontré il y a quelques semaines dans l’hôtel où tout a démarré il y a 18 ans, un constat s’impose : Nicolas Rey est très abimé, mais encore vivant.
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

FESTIVAL LEVITATION [REPORT]
Du danger à Angers

Sans le Austin Psych Fest, j’aurai sans doute eu besoin d’une vie entière pour courir après des groupes tels que dead Meadows, Dead Skeletons, Elephant Stone ou le UFO Club. Les Dieux de l’Occulte, aidé par Radical Prod, ont du entendre mes prières, pour venir s’offrir à moi dans mon hexagone. L’espace d’un weekend, Angers est devenue la ville la plus psychédélique du monde et j’ai frôlé la transe grâce à Damo Suzuki.
Lire l'Article
Partager
Lire l'Article

JOHN FANTE
L’americano

Que les choses soient dites, John Fante n’est pas un auteur Beat. On ne peut éternellement ranger chaque écrivain aux côtés des Kerouac et autres Burroughs sous couvert d’une vie marginale et d’une quête vers une Amérique sauvage et mystique, retrouvée tel le Saint Graal au fond des caniveaux, ou d’un moonshine frelaté. A moins que l’on cherche à hipsteriser l’œuvre de l’autoproclamé « plus grand écrivain américain du monde ».

Lire l'Article
Partager
La playmate du mois