Après avoir sorti son 1er EP dans l’anonymat le plus total, ce groupe au nom de club de foot s’est enfin décidé à faire de la promo avec un clip. Et quel clip: dans un décor digne d’un film d’horreur, on voit les deux gars du projet Athletico errer au beau milieu de forêts sombres et de grottes caverneuses.

Un EP sorti sans aucune promo, un clip voué à l’échec commercial : Athletico va sûrement sombrer rapidement dans les profondeurs de l’industrie musicale. Et c’est bien dommage. Leur musique fait la part belle aux synthétiseurs noirs et aux notes de guitare mélancoliques, sur fond de batterie ultra répétitive. Les années 80 ne sont jamais loin, et l’on pense ici autant à la froideur de la cold-wave qu’à la mélancolie de la dream-pop, ici jouée de façon plus musclée. Ce mini-disque plein de noirceur est donc déjà sorti depuis le mois de novembre 2019 mais personne n’est au courant, avec cinq chansons bourrées de synthés obscurs, de rythmique musclée, de guitares tristes et de vocalises échappées des eighties.

Athletico // Boundaries EP // Si Moiré Disques 

3 commentaires

  1. Normal que ça ne dépassera pas les 1000 vues, clip insipide, plat, mou & musique pauvre et sans idées. C’est triste de voir que les indépendants son aussi mauvais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares