L’album est intitulé I Have to Feed Larry’s Hawk” et sortira en janvier 2019.

Ça y est, Tim Presley est de nouveau de retour. Après nous avoir bien ennuyé avec Cate Le Bon en début d’année, et après avoir sorti un énième album en compagnie de Ty Segall qui, à l’écoute, ressemble peu ou prou à tout ce qu’ils ont sorti depuis 10 ans avec deux trois variantes (c’est un peu plus chiant et expérimental qu’avant), “le mec de White Fence”, musicien génie qui se réfugie dans des maisons de campagne pour écrire des chansons que seuls lui et dix mecs sous LSD adorent, balance le premier single Lorelei. Un titre ni mauvais ni bon, qui laissera probablement aucun souvenir et qui ne procure presque aucune émotion, à part celle de vouloir aller cliquer en haut à gauche pour faire arrêter la musique. La seule chose positive, c’est qu’il a collaboré avec le Gallois H. Hawkline sur une chanson (Phone). À part ça, si l’album n’est pas top, ce n’est pas de sa faute : durant un rêve, Johnny Thunders lui aurait demandé de rester “honnête” et “simple“.

L’album “I Have to Feed Larry’s Hawk” de Tim Presley sortira le 25 janvier sur Drag City/Modulor

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.