Après des semaines de rumeurs et de fake news, c’est officiel : le duo EBM biberonné au RedBull nous donne rendez-vous pour un deuxième tour de piste.

Ça y est, les fans de Mr Oizo et de JC Satan (ce mashup existe-t-il pour de vrai ?) peuvent enfin respirer. Carton inattendu depuis le premier deux-titres en 2017, le projet (dé)composé par Paula (meilleure chanteuse de rock français depuis Ravel et Douchka) et Théo (Simple Music Experience) ne cesse de faire parler de lui. Alors forcément, les internautes qui kiffaient suivre les aventures mouvementées de JC Satan risquent d’être un peu surpris, mais l’annonce du premier album de Succhiamo, c’est une bonne nouvelle.

Les abonnés des cures de désintoxications retrouveront donc bel et bien Succhiamo sur un format long ; encore qu’il faille le dire vite, puisque « Mani à Fuoco » (quelque chose comme “Mani a le feu au cul” en français) ne contient que 6 titres, dont un premier éponyme diffusé sur la plateforme américaine (Youtube) niquant quotidiennement la rémunération d’artistes aussi talentueux que le groupe ritalo-destroy de Paula.

Nous n’avons pas reçu l’album, mais on a trop hâte, can’t wait, non posso aspettare. Quant aux vieux rockeurs qui regretteront le virage dansant de ce nouveau projet pas vraiment taillé pour les Smacs, qu’ils aillent se faire dévorer sur une île déserte par des chiens-loups clonés avec Philippe Manœuvre.

Article à peu près généré automatiquement par une intelligence artificielle à partir d’un article initialement paru chez Konbini.

Succhiamo // Mani in Fuocco // Antinote (sortie le 10 décembre)
https://antinoterecordings.bandcamp.com/album/atn045-succhiamo-mani-in-fuoco

En concert à Marseille (12 décembre à l’Embobineuse), Paris (le 14 décembre au Chinois) et Bordeaux (le 21 décembre)

3 commentaires

  1. pour les bouffers de burgers qui commandent sur ecran tactile (in shop) & qui choppent des matières fécales sur les manos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.