Connect
To Top

Un festival de musique synthétique à La Grande-Motte

Qui a envie de travailler en juin ? Pour ceux qui cherchent une bonne excuse pour se faire la belle et barboter les pieds dans l’eau, Gonzaï a trouvé LA solution : le festival Pyramid, là où le cousin d'Edouard Balladur inventa la ville du futur, il y a pile 50 ans.

Les 15 et 16 juin 2018, le festival Pyramid investira les rues de la Grande-Motte pour un rassemblement de deux jours entièrement dédié aux musiques synthétiques. A l’occasion, des artistes comme Perturbator, Chassol et Acid Arab se succèderont dans un décor de béton et d’architecture futuriste. Un week-end pendant lequel le festival s’attachera à créer la bande-son de la ville, faisant résonner des musiques d’avant-garde dans leur décor naturel. Le plus beau dans l’histoire c’est que la billetterie est déjà ouverte.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site du festival en cliquant sur le lien.

pyramid-festival-2018-poster

8 Comments

  1. [email protected]

    24 février 2018 at 11 h 17 min

    La ville de de la déprime oui. Une place achetée un churro offert

    • char russe amateur

      25 février 2018 at 12 h 52 min

      au mois de joint pas de choux rouges, mais de la bleTTe!

    • julien un cul doré

      25 février 2018 at 14 h 30 min

      sinon t’as des loukoums rue de la porte dorée, mais c’st sale par terre………………

  2. not snob, just graisseux

    24 février 2018 at 22 h 03 min

    dans le koin , y’aura aussi wheels & waves

  3. nesta12

    25 février 2018 at 18 h 28 min

    la blague de 2018 la souterraine DJ ,putain mdr ah ah ah

  4. nesta12

    25 février 2018 at 20 h 09 min

    leur crevard UGLY etienne jaumet (zombie zombie ) pourra faire un crochet du coté de la baie des cochons du coté de Cap d’Agde lol

  5. chanel on

    26 février 2018 at 17 h 39 min

    y’ aura les SKINSheads de 7 ??????????

    • Coney island

      26 février 2018 at 21 h 03 min

      naï! j’amène les gitans de Marseillan, et ceux de la Grande Plage!

Laisser un commentaire

A lire aussi