Il y a des moments dans la vie où on se remet en question en se demandant comment on en est arrivé à écouter un son ou à regarder une vidéo Youtube. « Seul le juge peut me juger », la nouvelle mixtape de Young Jeune, c’est exactement la même chose. 

Depuis 2015, Young Jeune, la nouvelle star du rap distillait ses morceaux au compte-goutte sur Youtube, en attendant de pondre une mixtape. On se rappelle surtout de son tube de l’étéTu m’aimes comme ton Capri-Sun. Trois minutes dix-neuf de couleurs surexposées, de montage douteux, de tatouage tribal au-dessus du cul et de briques de jus de fruits. Le film Camping mais sans Franck Dubosc. Pour l’hiver Young Jeune revient avec une mixtape de 13 titres. Le son a clairement été enregistré entre deux boites de sardines dans une cuisine. Un mélange de rap et de reggaeton complètement barré. Génie ou mauvais goût? Seuls les frères Bogdanov semblent pouvoir répondre à cette énigme.

[soundcloud url=”https://api.soundcloud.com/playlists/447539091″]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.