Jusqu’à la fin des années 2000, l’Angleterre fut pour beaucoup l’île de toutes les tentations; ce bout de terre d’où émanaient toutes les excentricités les plus enviables. Et ce jusqu’au jour où les Austin Min et les Libertines, sous le poids d’un pays vieillissant, parurent subitement terriblement ringards. Dix ans après ce virage ayant finalement abouti au Brexit, la bande de Vanishing Twin continue de résister à la normalité avec l’annonce d’un nouvel album prévu pour le 15 octobre. Et son nom est déjà un indice sur le potentiel étrange de cette livraison.

« Ookii Gekkou ». Avec un nom pareil, pas certain que les robots en charge des sélections Spotify et consort daignent jeter une ligne de code sur le nouvel album de Vanishing Twin. Mais ce qui peut se traduire en japonais pas « puissant clair de lune » cache cette vérité que les fans de bizarrerie connaissent depuis 5 ans déjà, avec la naissance du groupe de Cathy Lucas.

Pas de grand changement pour cette nouvelle livraison; on restera en terres inconnues avec ce parfum de mystique, d’afro-jazz et de psychédélisme intemporel, sans qu’il soit possible d’arriver à dater ce qu’on entend. La formation, toujours composée du plus gros freak anglais (Phil MFU), mais aussi aussi de l’une des meilleures batteuses européennes (Valentina Magaletti, repérée aussi chez Tomaga), reste cette embarcation lunaire dont on s’étonne qu’elle n’ait pas trouvé sa place chez Honest Jon’s, le label hétéroclite racheté par Damon Albarn.

Pour l’heure, « Ookii Gekkou » sortira le 15 octobre chez Fire Records et un premier extrait en écoute ci-dessous donne la couleur de l’ensemble. Puissamment bariolé.

https://v-twin.bandcamp.com/

  • 69
    Partages

9 commentaires

  1. Ouaip
    Un des groupes les plus intéressant du moment avec The Heliocentrics , comme le précédent c’est Malcom Catto qui à produit ce disque je suppose.
    J’ai hâte

Répondre à Chooqua Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.