Le légendaire chanteur de CAN repart en tournée, prépare un livre et un documentaire intitulé Energy sur sa bataille contre un cancer du colon contracté en 2014.

Certains disent qu’il est éternel. L’ancien chanteur de CAN, qui sillonne la Terre entière à la rencontre de musiciens pour son Damo Suzuki’s Network (il invite sur scène des artistes locaux pour improviser avec lui), va également sortir un livre autobiographique fin mars dont le nom, très sobre, aurait fait plaisir à Mark E. Smith si celui-ci était encore parmi nous : I Am Damo Suzuki. Un ouvrage sur sa vie au Japon, ses années hippies, les débuts avec CAN, sa carrière solo et plus globalement sa vie et sa vision de la musique.

Un autre projet en cours de préparation, qui s’avère intime et poignant, verra bientôt le jour. Il s’agit d’un documentaire-portrait sur sa vie et son combat face à la maladie : un cancer du colon contracté en 2014. Baptisé Energy, il retrace son parcours de guérison afin de continuer sa tournée infinie et pouvoir prolonger sa vie d’artiste et de chanteur à laquelle il tient plus que tout. On perçoit même dans ce trailer que l’une des choses qui lui a permis de vaincre la maladie a été sa volonté de remonter sur scène. Cinq ans plus tard, Damo semble aller mieux. Il était en juin 2018 en France sur la scène de l’Espace B et repart en tournée en Angleterre et aux États-Unis dès le mois d’Avril.

On vous laisse avec cette vidéo de Damo Suzuki en compagnie d’Aquaserge lors d’une Gonzai Night en 2012.

2 commentaires

  1. on n’avait taper la balle au bord de la mediterannée catalane, l’affiche (litho!) du concert discret avait été pondu en 2hrs, 27 payants 5 invits + staff…………………;;;;;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.