Le 7 février prochain sortira un vinyle avec des bouts d’étoiles à l’intérieur. Publié par S.K. Records, l’objet réunit quatre artistes de la sphère chelou (Tomaga, Jozef Van Wissem, La Jungle et Noyades) autour d’un objectif lunaire : célébrer 51 ans de l’histoire des studios Davout en 36 minutes. Un premier titre est en écoute ci-dessous.

De façon très silencieuse, les mythiques studios Davout ont fermé leurs portes en avril 2017. Une somme d’artistes conséquente y est passée pour y graver des disques légendaires, et l’on citera en bref David Byrne, Grace Jones, les Stones, Miles Davis ou encore les Sparks.

(C) Sergent Buck

On va tout de même laisser les violons sur le palier ; oui l’époque a changée et des vestiges comme Davout n’ont peut-être plus leur place dans le nouveau monde – le bâtiment a été reconverti en logements sociaux par la Mairie de Paris, toujours aussi éclairée.

C’est dans ce contexte que Hugo Pernot (ingénieur du son du studio) et Vincent Cuny (musicien de Noyades) ont eu l’idée de rameuter leurs amis pour un dernier feu de joie avant l’incendie. A l’intérieur du studio A de Davout, les Anglais de Tomaga, les Belges de La Jungle, le Hollandais Jozef Van Wissem et Noyades ont donc enregistré de belles déclarations soniques pour faire trembler les cloisons, une dernière fois. Et c’est cet objet qui sortira chez S.K. Records le 7 février. Forcément, le son est diablement européen, hésitant entre musique concrète, folk chamanique et gros boucan. Une pépite non identifiée qui devrait permettre de retoucher les murs de Davout dans sa tête.

(C) Léa Boeglin

De gros concerts sont prévus à Petit Bain (Paris) le 7 février et au Périscope (Lyon) le 8 février.
Pour précommander, c’est par là
.

Et tant qu’on vous tient, n’hésitez pas à relire notre entretien avec René Ameline, légendaire âme des Studios Ferber.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares