Ce taré vient d’Australie et va sortir son premier disque, “Various Fads & Technological Achievements” sous le nom incroyable d’Alien Nosejob.

Bon, en vérité, il s’appelle Jake Robertson et joue d’ordinaire dans plusieurs groupes de chez lui (Drug Sweat et Ausmuteants). Tout seul, dans sa chambre, à l’abri des regards indiscrets, il s’invente un monde où les aliens se font donc refaire le nez et joue une musique expérimentale entre synthé cosmique et rock un peu foutraque mais plutôt bien foutue. Au-delà de l’esthétique fantastique du clip et de la qualité évidente du montage, Abstract Theory donne clairement envie de prendre de cours de trompette, non ?

“Various Fads & Technological Achievements” est sorti le 7 septembre.
https://aliennosejob.bandcamp.com/album/various-fads-technological-achievements

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.