Le nouvel album s’appelle “How to improve your relaxing”, ça sort chez Un Je Ne Sais Quoi le 14 juin et si le nom de ce projet mystérieux organisé grâce aux meilleurs enseignements hérités de la franc-maçonnerie ne vous évoque rien, un premier titre est à découvrir dès maintenant.

Il y a des morning routine plus valables que d’autres. Alors que 97,1% de la population mondiale s’éveille en consultant sa timeline Instagram, Jérémie Morin, batteur du groupe Drame de Rubin Steiner et accessoirement leader d’un groupe mono-solitaire (sic), compose des titres à la Tuxedomoon destinés à vous relaxer.

Au regard des références (Moondog, le krautrock plutonien, les premiers albums du groupe de Blaine L. Reininger, Silver Apples), c’est évidemment le plus beau des pieds de nez et les mélodies du prochain album, captées illégalement à partir d’une station FM perdue dans l’espace (vu l’Ovni) devraient davantage vous forcer à réfléchir qu’à prendre la position du Lotus.

Bienvenue en terres post-punk, là où la normalité ne repousse pas. Pour Jérémie Morin, ça fait dix ans que ça dure et si vous avez tout rate jusque là, bonne nouvelle, plusieurs albums sont déjà disponibles pour une session de rattrapage. On se rejoint tous au rond point de la Galaxie du Centaure, juste après l’écoute du premier titre en dessous.

The Dictaphone // How to improve your relaxing // Sortie le 14 juin chez Un Je Ne Sais Quoi
https://unjenesaisquoi.bandcamp.com/album/how-to-improve-your-relaxing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares