BEWITCHED HANDS
“Vampiric Way”

“En France, on n’a pas de pétrole mais on a des idées”, disait notre bon président Valéry Giscard d’Estaing. Depuis, le Minitel s’est éteint, le Concorde s’est crashé et Bewitched Hands chante en anglais. Réunissant ce qu’il y a de plus lourdingue dans Arcade Fire et de plus agaçant chez MGMT, ils reviennent — une fois de trop — avec “Vampiric Ways”, prenant semble-t-il un malin plaisir à faire mentir notre ex-président. Aussi inspiré qu’une éolienne un jour de pluie, Bewitched Hands ouvre la voie à un nouveau rock : propre, renouvelable et sans aucune imagination.
Lire l'Article

BEACH HOUSE
Bloom

« Écoute l’album en entier, on en reparle après. » Il est vrai que j’ai été assez présomptueux pour relever le défi. Alors que je faisais le fier en me moquant de celui qu’il me plaît désormais d’appeler « patron » en public au sujet du duo hype, me voilà maintenant à subir une longue chanson so dreamy, voire même “mélodieusement transcendantale”, et ce même si je connais des gens très bien qui écoutent et apprécient Beach House.
Lire l'Article

GRIMES
Visions

Après avoir atomisé le dernier Sharon Van Etten, je ne pensais pas devoir aussi vite enfiler ma vieille combinaison de ghostbuster, bien cramponné à mon proton-pack et prêt à lâcher la purée cosmique. Autant vous le dire d’emblée, le dernier album de Claire Boucher alias Grimes donne la nausée avec ses Visions plates noyées dans les vapeurs d’un éther d’extrême-orient frelaté au speed.
Lire l'Article