RADIO GONZAÏ #26
La rupture (part 2)

Des mois qu’il attendait d’être joué, et il fallait bien se résoudre à le placer, quel que soit le prétexte : « Shhh Peaceful » de Miles Davis, extrait du sublime et inégalé « In a Silent Way » (1969), effectivement en rupture totale avec le jazz qui se pratiquait alors. C’est sans aucun doute le dernier album de Miles totalement hors cadre d’une époque où le jazz était centré sur la colère, le bruit, l’agit-prop free d’une scène au trois quarts auto-complaisante…
Lire l'Article
Lire l'Article

Georges Marchais et le jazz : death of the cool

Novembre 1997, il pleut sur le cimetière de Champigny-sur-Marne. Ce matin-là, on enterre une icône, ce qui est plutôt rare dans ce bastion paumé du communisme. Après 30 ans de luttes un peu dérisoires, Georges Marchais vient de passer l’arme à (l’extrême) gauche dans la plus grande indifférence. Quelques impers’ du KGB ça et là, Robert Hue – forcément, Liliane – bien sûr – et puis… la trompette de «Bitches Brew» qui chante la nostalgie pour les derniers camarades. De la mort du jazz à la chute du mur de Berlin en passant par la naissance de Myspace, voici donc le cortège de la culture commune.
Lire l'Article

RICHARD DUMAS
Portrait[s] d’un iconographe

A l’ère de la paparazade numérique, Richard Dumas reste un bouffeur de ganaches comme on n’en fait plus. Artisan photographique d’une galerie de personnages dignes d’un polar d’Ellroy où les contrastes et la matière seraient les armes parfaites d’un crime sans preuve. Les noirs y sont impitoyables et les pâleurs trahissent souvent le désespoir ravageur de ces êtres, parfois cramés, tous avides de postérité.
Lire l'Article
La playmate du mois