Il aura fallu moins de temps à Etienne Blanchot, ancien programmateur du festival Villette Sonique, pour pondre un festival qu’à Gonzai d’écrire 5 lignes dessus. Monté en deux mois pour trois jours de parfaite confusion, L’Ideal Trouble est sa dernière brillante idée, et ça se passe à la Station Gare des Mines, ce traquenard périphérique.

Le festival prend un ton militant et en appelle à l’intelligence collective. Jusqu’ici le contrat semble rempli. Du 17 au 20 mai, le festival Ideal Trouble, dont on n’est pas bien sûr de savoir prononcer le nom en Franglish résume cependant bien l’humeur du we. Au programme : Boy harsher, Succhiamo, Sister Iodine, Noir Boy Georges, Das ding, Xeno & Oaklander, La Mverte, Cité Lumière, AZF.

Plus d’infos ici. 

31388829_10155750561343821_2235790305909538816_n

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.