35 minutes de pur bonheur, de liberté et d’envolées rythmiques : c’est ce que proposait l’an dernier Pascal Greco et Philippe Pellaud (plus connu sous le nom Kid Chocolat) avec Shadow, un moyen-métrage incarné par la toujours électrique Asia Argento et sa faille Anna-Lou Castoldi. Confinement oblige, les deux Suisses offrent aujourd’hui un visionnage intégral.

Avant d’être l’une des plus belles figures du cinéma, Asia Argento, c’est aussi l’une de ses plus belles voix; à classer aux côtés de celle de Fanny Ardant, de celle qui vous attrape dès la première syllabe. Les cinéphiles auront avec le Shadow à regarder ci-dessous encore une bonne occasion de s’en rendre compte, puisque le film réalisé par Greco et Pellaud met ses cordes vocales au centre de cette intrigue planante, flippante, émouvante surtout.

Influencé par le mythique Koyaanisqatsi de Godfrey Reggio, mis en musique par Philip Glass, Shadow devrait vous faire oublier vos soucis quotidiens; d’autant plus que la B.O. de Kid Chocolat pour le film est l’une des plus belles de l’an 2019. Ca se regarde avec les oreilles, d’une traite, ci-dessous.

3 commentaires

  1. Quelle prétention !
    Qui regarde ça ? Qui écoute ça ?
    La bonne nouvelle du moment, c’est que les subventions vont arrêter de tomber pour ces incapables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares