Nous avons tourné longtemps autour des Lapons de Goat avant d’enfin leur consacrer une émission. L’album “Commune” est sans aucun doute l’un des disques vedettes que nous chérissons le plus et la seule raison valable de cet amour immodéré réside dans l’originalité de leur psyché-ethnique mêlant musiques traditionnelles Saami et réverbérations psychédéliques.

Cette émission creuse aussi le sillon de l’originalité et du décalage avec les sonorités afro-rock de l’orchestre tout puissant Marcel Duchamp ou la face rock du prince de l’électronique Arnaud Rebotini, en la personne de Black Strobe.

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.