Nous avons tourné longtemps autour des Lapons de Goat avant d’enfin leur consacrer une émission. L’album « Commune » est sans aucun doute l’un des disques vedettes que nous chérissons le plus et la seule raison valable de cet amour immodéré réside dans l’originalité de leur psyché-ethnique mêlant musiques traditionnelles Saami et réverbérations psychédéliques.

Cette émission creuse aussi le sillon de l’originalité et du décalage avec les sonorités afro-rock de l’orchestre tout puissant Marcel Duchamp ou la face rock du prince de l’électronique Arnaud Rebotini, en la personne de Black Strobe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.