Cette semaine, Rock à la casbah consacre sa programmation aux festivals des Nuits de l'alligator. Il sera donc question de blues revu et corrigé à toutes les sauces. Stephane Deschamps, co-fondateur du festival nous parle du festival, de ses origines et de ses envies.

Depuis 10 ans, Les Nuits de l’Alligator découvrent des artistes aux confins du blues et cette édition ne déroge pas à la règle avec le hard bluegrass de Hayseed Dixie, la bombe blonde Sarah Mc Coy ou l’électro blues de Black Strobe, sans oublier les princes de New York: Heavy Trash. C’est aussi avec fierté que nous présentons la onzième référence de Casbah Records avec les Duck duck grey duck, trio genevois de blues tropical.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares