C'est sur un ton peu sucré que l'émission commence, avec "Ladybird" de Lee Hazlewood et Nancy Sinatra.

Notre goût pour la révolte emmitouflé dans le caleçon, l’hiver nous rapproche des skeuds rangés près de la cheminée. On a ressorti notre superbe compilation de Hazlewood, sortie chez Aces Records. “Califia” regorge de titres sublimes, interprétés par des stars, des inconnus et des oubliés, tous réunis sous la plume du moustachu dont le sens de la composition ne peut pas laisser indifférent.
Aussi, dans une logique d’harmonie complète et foirée, pour ne pas dire complétement foirée, notre playlist se concentre sur les duos, compositeurs/interprètes et autres doublettes minimalistes à faire flipper les groupes de ska (qui arrivent généralement au catering en rang par deux et dorment tête-bêche à l’hôtel les soirs de concert). Pas de Black Keys, pas de White Stripes, pas d’Amadou et Mariam, mais des perles du blues garage (Speaking Tongues, 22-20’s), le meilleur duo garage français – les Magnetix (affectionné en ces pages, et bientôt en interview dans Rock à la Casbah), et des tubes pour cœurs brisés (sélectionnés par un fan de Rose Tatoo, un paradoxe type blague de Toto). Allez, on se régale, on retrouve les chroniques habituelles et on retrouve la playlist sur www.casbah-records.com. Que le froid nous pardonne. 

rock à la casbah # 35 – podcast

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.