Dirty Water Records nous a souvent mis la claque. Bien que nous soyons rarement excités par les productions anglaises, de par l'arrière-goût de britpop chiante dont elles n'arrivent pas à se débarrasser, le label londonien, lui, invite les meilleurs groupes à se baigner dans la mare dégueulasse de son catalogue.

Sur fond de garage, Dirty Water rassemble, produit et vend sa came de groupes dans le sillon des 60’s. La griffe du label trace d’une patte féroce sa propre route dans l’histoire modeste des musiques actuelles. D’une MJC de province au club londonien de Dirty Water, vous croiserez peut-être leurs artistes. Simples et habités par les démons d’un autre temps. On pense bien sûr à King Salami and The Cumberland 3, qui, lors de leur passage dans notre région, avaient laissé un sourire crispé ineffaçable sur les visages. Avant même de définir l’ensemble du catalogue par “garage”, on pourrait commencer par “imparable”. C’est une opinion, à vous de l’approuver ou non au cours de l’émission.
Pour accompagner la visite guidée du label, la fraîcheur humide de l’album de The Excitement occupera la place d’honneur. Une formation soul à cuivres, qui devrait remplacer les stocks d’anti-dépresseurs de toutes les bonnes pharmacies. Mais en attendant, c’est chez les disquaires qu’il faudra aller se remonter le moral, remboursé ou non par la Sécu. Et avec une programmation de la sorte, on peut vous garantir sans trop de risques une bonne série de jours heureux, sous le soleil éternel d’un rock qui se réinvente tous les jours, pour ceux qui le veulent.

  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  

2 commentaires

  1. autant je suis d’accord sur le fait que la pop anglaise a du mal en ce moment (trop nombriliste) je pense qu’il ne faut pas être aussi catégorique que ça sur ce qui sort en matière de pop britannique ces temps-ci il y a une vague de groupes qui font certes moins parler d’eux que les Vaccines ou Wu Lyf mais n’en sont pas moins excellents

    je pense à des groupes comme:
    Girls Names, Sea Pinks, French Kissing, Veronica Falls, Mazes, Male Bonding, Rent Boys, Fair Ohs, The Proper Ornaments, Cold Pumas, Weird Dreams, Let’s Wrestle, Pheromoans, La La Vasquez, Boss Angeles, Novella, History of Apple Pie, Dignan Porch, Fear of Men, Spectrals…

    par exemple je trouve que l’EP de Proper Ornaments est brillant si on aime la pop
    pour les fans de garage un coup d’oeil s’impose sur Sex Beets par exemple

  2. Merci Alex pour toutes ces pistes à explorer en terme de pop anglaise, nous allons nous jeter dessus. Comme tu dois le savoir si tu nous écoutes nous ne sommes pas de grand spécialiste de pop anglaise. Nous avons même l’outrecuidance de ne pas nous agenouiller devant les cendres de Lennon. Mais par contre, nous sommes avides de son.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.