Depuis que Clapton enfume le blues de solo sans saveur, la Casbah a un regard suspicieux et une oreille méfiante sur le blues d'outre manche. Pourtant lorsque le trio londonien Miraculous Mule a atterri sur nos platines, toutes nos convictions se sont évaporées.

Avec l’album “Deep Friend”, le combo anglais nous fait oublier les flopées de mauvais groupes de blues aux yeux bleus qui derrière une technique sans faille polluaient l’essence même du style : l’émotion.
La casbah est tombée amoureuse mais se trouve déjà infidèle. Nous ne pouvons passer sur la compilation tribute à Jay Reteard avec laquelle nous passons nos nuits les plus fiévreuses. On doit ce bijou au label Lyonnais Teenage Hate Records que nous aimons déjà comme des frères. L’idée est excellente puisqu’elle se propose de découvrir Jay Reteard, génie maudit du punk garage américain, au travers des groupes de garage français parmi lesquels Magnétix, Kap Bambino, Wampas ou Jc Satan. À se procurer d’urgence….

Sans titre-2

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.