La ville est assiégée, les musiques alternatives et underground défilent dans les rues de Lyon sur un trône fièrement porté par ses plus grands fans, hyperactifs de l’événementiel.  L’espace de quelques jours, l’écume nauséabonde des jours ouvrés est soufflée par la rencontre avec un autre monde. Bien qu’aussi complexe qu’un département administratif des objets trouvés, l’événement offre depuis neuf ans un carnaval populaire et mouvementé dédié aux pionniers et aux nouvelles recrues du monde de la musique intelligible et sensible. Pas rancuniers, les ombres sur la scène invitent tout le monde à s’oublier et à croire l’espace d’un soir en cette harmonie des sonorités.

Nous y sommes,  la neuvième édition du Festival Nuits Sonores prend place du 1er au 5 juin. Champ de bataille: Lyon.
Depuis maintenant trois ans, Rock à la Casbah a pris l’habitude d’accueillir Violaine Didier, programmatrice de ce festival hors du commun. Il en résulte à chaque fois un entretien exaltant sur les coulisses de l’organisation et de la programmation musicale de ces journées tant agitées. En se concentrant uniquement sur le menu de la programmation rock de cette année, nos estomacs émettent déjà des borborygmes. Dès la soirée d’ouverture, les coups frappent fort et chacun ouvre son agenda à la page du 1er juin. Personne ne voudrait rater The Sonics. Personne ne voudrait arriver après The 5.6.7.8’s, personne ne voudrait rater Blank Dogs, ou une rencontre avec les mystérieux Half Japanese. Personne ne peut être si peu curieux au point de ne pas vouloir s’aventurer dans les rues de Lyon entre le 1er et 5 juin, de nuit ou de jour.

Plus d’infos sur http://www.casbah-records.com/
Toute la programmation des Nuits Sonores sur http://www.nuits-sonores.com/

rock à la casbah#11 – ecoutez ici

Emission 318_nuits sonores2011 by rockalacasbah

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.