A condition évidemment que l’ambient de Brian Eno et les essais les plus vaporeux de Boards of Canada parviennent à vous faire oublier qu’on va tous mourir dans d’atroces souffrances.

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais Matt Jencik ne vient pas de Pologne, mais de Chicago. Après avoir fait grandir sa barbe tout au long des années 90 dans des groupes que l’histoire a oublié (Implodes, Hurl, Slint, Papa M, Circuit Des Yeux & Don Caballero), il a finalement trouvé refuge chez les Français de Hands In The Dark (qui viennent de fêter leurs presque dix ans) et un nouvel opus (un terme bien aimé des audiophiles chiants) est en cours d’arrivage sur la planète terre. Ca s’appelle “Dream character” et le titre à découvrir ci-dessous vaut mieux que toutes les palabres habituels. Improvisations gazeuses et sentiment de mort imminente sont au programme, et c’est proche d’une near death experience.

Sortie le 13 décembre en vinyl et digital https://handsinthedarkrecords.bandcamp.com/album/dream-character

1 commentaire

  1. Va Voir a l’institut medico ‘légale’ = traffic des corps qui ont ete donner pour la ‘science’… enquête comme les inrocks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares