Tous les lecteurs assidus de Gonzaï le savent, dès le 15 janvier, certains chanceux recevront le magazine Gonzaï premier du nom, en beau papier et tout en couleur. Comme on est jamais mieux servi que par soi-même, c’est naturellement que le Gonzaï Club accueille sur Radio Campus la dream team du dit magazine (sans Bester, excusé). Des chouettes articles sur des sujets que ne lit nulle part ailleurs, mis en musique ici-même par nos soins attentifs.

Note : grâce à notre comité de censure post-soviétique, les auditeurs, connus pour être sensibles, auront échappé à Dire Straits. Il s’en fallait de peu, le temps nous manquait. Merci. « Des faits, des freaks, du fun ». Qui a dit que la presse papier était morte ? Dans un mauvais rêve sans doute…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.