Avant la sortie imminente de leur nouvel album « Beyondless » début mai, les rockeurs danois reviennent foutre une branlée à tout le monde. Et on ne peut rien y faire.

Il y a quatre ans, on les repérait à coup de riffs tranchants, secs et ô combien efficaces. Tout le défi pour Iceage allait être d’aiguiser encore plus la lame. Est-ce possible ? En seraient-ils capables ? Le nouveau single The Day The Music Dies porte bien son nom. Et donne en même temps la réponse à toutes ces questions : oui, ils reviennent pour coller des beignes à tout le monde. Ça cogne fort. C’est percutant. Et c’est comme ça. 

C’est du rock pur et dur, sans coquetteries mais avec une impertinence qui manque parfois en 2018. Certains diront que c’est grandiloquent, déjà fait (coucou Spiritualized) et qu’un type qui secoue un tambourin en 2018 ne peut pas passer à côté de la comparaison avec Liam Gallagher ou Ian Brown. Et alors ?

L’album « Beyondless » de Iceage sortira le 4 mai sur Matador.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares