Personne n’avait jamais pensé à adapter un poème de Verlaine (plus personne ne pense à Verlaine d’ailleurs), mais ça c’était avant que des Belges nommés MonRéal Biarritz, (allez comprendre) ne décide de croiser les années 1874 (date d’écriture dudit poème Il pleut sur mon coeur) et 1974 (le boum disco). Absolument nickel pour épater tes copines en cours de Français, et on attend maintenant avec impatience le remix de Voyage au bout de la nuit de Céline par Giorgio Moroder.

Pour en savoir plus sur le groupe, c’est par là.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Shares