Alex BSTD

Les quatre garçons originaires de Sens tentent d’en donner à une scène garage toujours aussi active et désordonnée. Leur deuxième album “Princes de l’Amour” sort vendredi mais tu peux déjà l’écouter sur Gonzaï juste ici. Et ça, ça n’a pas de prix.

On peut les comparer à Ty Segall et Thee Oh Sees autant de fois que vous le voulez, reste que les gars de Johnny Mafia gardent un je-ne-sais-quoi typiquement français. Ce “je-ne-sais-quoi”, c’est un mélange entre des mélodies faussement FM, un accent qui les trahit dès le premier refrain et une réticence à trop s’affranchir des influences. Sur “Princes de l’Amour” (on passera sur le nom de l’album), tout est en place : les guitares crades sont là et Johnny Mafia a assez d’énergie à revendre qu’il pourrait faire drastiquement réduire sa facture EDF. Et même si parfois, l’album manque de diversité, il donne envie d’aller les voir en concert et pogoter pendant 45 minutes sans s’arrêter.

“Princes de l’Amour” est prévu pour le 09 novembre sur le label Dirty Water Records. Écoute exclusive juste en bas.

3 commentaires

  1. de beaux ‘zonards’ comprendre pas grand chose comme une discussuin qui s’annonce animer (cqfd l’endroit ou gonzaï aime bien monter des coups dun soir)…….

  2. C’est devenu fatiguant les groupes à guitares énervé, un coup accord majeur gling gling gling, et hop direct un coup accord mineur regling gling gling…
    Laissé tombé les médiators les mec, d’abord c’est du plastique, pas cool pour la planète et puis c’est un budget quand on démarre surtout au vue de la cadence des compos, ça doit en bouffer un paquet.
    Le garage ça va durer combien de temps pour étiqueter tout les puceaux des caves en pleine poussée d’hormones?
    Au moins on à pas droit ici au successeur du velvet, c’est parce qu’il y a pas de meuf pour faire Nico?

    1. Je trouve que ce sont plutôt ‘les vieux cons névrosés qui ont tjrs voulu faire de la musique mais qui mtn sont trop vieux pour en faire et qui postent des commentaires de merdes sur Gonzai pour combler leur manque de talents et d’égos’ qui sont fatigants 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.